Le sport & moi

Le sport & moi.

J’ai décidé de parler de sport sur ce blog. Non, je ne suis certainement pas une « fitgirl » chevronnée. Je n’aurai pas de tutos training à vous proposer, je ne ferai pas d’exemple de repas protéinés et quand je vais courir, ce qui est rare parce que ce n’est pas le sport qui me convient, je râle avant, pendant, et après (demandez à mon copain…).

Ce que j’ai à vous dire sur le sport, c’est plutôt de l’ordre de l’amour de soi et de son corps. Oui ça fait très solennel comme ça, mais finalement c’est essentiel, et c’est quelque chose que j’ai compris depuis le début de cette année scolaire quand j’ai décidé de me mettre au sport.

Pour vous donner un ordre d’idée, avant cette année j’ai toujours été la fille qui détestait ça. En cours de sport au lycée j’étais  du genre à me forcer à courir moins vite pendant les tests de VMA (Vitesse Moyenne Accélérée) pour que le prof me donne des objectifs moins élevés que ce que j’étais capable de faire (un scandale). Ce n’est pas que je n’étais pas capable de progresser mais surtout que j’avais la flemme de me bouger, la flemme de faire un effort parce que je ne comprenais pas l’intérêt.

J’ai donc fini par m’y mettre cette année. Je me suis inscrite en salle de sport. Au début mon  but était clairement de m’affiner, de perdre du poids, en bref un but purement esthétique, un mauvais moment à passer avant de pouvoir faire la meuf en maillot. Et ce qui est finalement génial avec les salles de sport, c’est qu’il y a tellement de choses à faire! On n’est pas cantonnés à une seule activité, et c’est cela qui m’a plu.

sport.run.gym.fitness.camillebavarde

Au début j’ai vite été stimulée par l’envie de performance (porter plus lourd, faire plus de répétitions, rester plus longtemps). Puis j’ai compris plusieurs choses:

  • Le sport me fait du bien physiquement et mentalement. Physiquement, forcément car on se muscle, on se dépense, on libère de l’endorphine qui est l’hormone du plaisir. Bon après il faut trouver le sport qui vous convient. Par exemple, courir m’ennuie au plus haut point. J’ai beau aller dans les endroits les plus canons, écouter des musiques toujours plus stylées, je m’ennuie et donc je n’ai pas envie de me donner. Mentalement c’est moins évident je trouve, mais il s’avère que pendant que je me concentre sur mes muscles je ne pense à rien d’autre (ce qui est très rare). C’est un moment à part, un instant durant lequel je vide ma tête et pour la spécialiste des questions existentielles que je suis, c’est un vrai bonheur.
  • C’est un moyen de prendre soin de soi. Quand vous faites du sport, vous investissez à long terme. Être actif (je ne parle de pas de faire 4 marathons et 2 Iron Man par an) c’est s’entretenir pour que nos muscles, nos articulations, notre système cardio-vasculaire reste le plus performant possible tout au long de la vie. C’est donc une forme de soin, comme le masque hydratant que vous appliquez le soir avant de vous coucher ou le rendez vous chez le dentiste. Se soigner, entretenir notre corps, c’est l’aimer et par extension s’aimer soi-même. En ce qui me concerne, le sport s’est révélé être un vrai moyen d’entretenir l’estime de soi.  Vous avez un petit coup de déprime? Fixez vous un objectif, même petit (courir 20-30mn, faire une séance de renforcement musculaire -on en trouve des tops partout sur Instagram-) et accomplissez le. Vous serez fier de vous, fier de vous être bougé et ça fait beaucoup de bien.

Aujourd’hui le sport est très important pour moi. Il y a des hauts et des bas, il y a parfois des semaines ou je ne vais pas du tout à la gym, mais j’essaie de maintenir un rythme de 1 à 2 fois par semaine. Je suis les cours collectifs de ma salle (Neoness) qui me permettent de varier les exercices: avec des poids, sans poids, avec de la cardio, du stretching, du yoga, 30mn, 1h… C’est extrêmement flexible. C’est vrai que le budget salle de sport n’est pas forcément facile à assumer quand on est étudiant, mais les salles Neoness font partie des moins chères du marché (35 euros/mois à Paris avec les cours collectifs) et c’est un investissement que je ne regrette pas.

En ce moment je suis également le programme gratuit d’une instagrammeuse fitness. Ce sont des séances concentrées très courtes et intenses, trois fois par semaine, qui peuvent se faire à la maison sans aucun problème et avec très peu de matériel. Je vous en reparlerai!

Je clos ici le sujet avant de vous perdre car mon article est déjà long.  J’ai plein de petites idées d’articles sport pour les semaines à venir, j’ai hâte de vous montrer tout ça ! 😄

A très vite!

Camille 🍀

Une réflexion sur “Le sport & moi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s