Je réponds au questionnaire de Proust : 34 questions pour mieux se connaitre

Bonsooooir !

Si vous atterrissez ici, c’est que vous êtes un minimum curieux et intéressé par ma piètre personne… Donc premièrement je vous remercie d’avoir envie de lire cet article !

J’ai vu il y a quelques jours sur le blog de Pascaline (Crazy cocotte) qu’elle avait pour se présenter répondu au fameux questionnaire de Proust. Pour info, il s’agit d’un test de personnalité anglais que Marcel Proust a découvert dans un magazine et qu’il a rempli plusieurs fois, pour la première fois à l’âge de quinze ans (1886). Ils appellent ça un test de personnalité, mais en tant que psy qui se respecte je ne peux décemment pas reprendre ce terme… Je dirais que c’est plus un  questionnaire de connaissance de soi. J’ai trouvé l’idée vraiment très chouette : en plus d’être un exercice intéressant sur le plan personnel (c’est toujours enrichissant de réfléchir sur qui on est, quels sont nos idéaux…) c’est une bonne manière de se présenter.

Le problème, c’est que j’avais déjà écrit un article pour me présenter. Je me suis donc dit « mais Camille tu ne vas pas écrire DEUX articles pour te présenter, ça fait HYPER égocentrique!  » Et puis finalement j’ai décidé que ce n’était pas si grave que ça, que c’était quand même très sympa, que si vous n’aviez pas envie de le lire vous ne le liriez pas, et qu’après tout je suis chez moi ici, je publie ce que je veux ! C’est fou ce besoin qu’on a de se justifier avant même qu’on nous demande une justification… Bref…

Ce que je vous propose, c’est de faire vous aussi le questionnaire si vous en avez envie ! Je vous le met ici, et je pense que l’idéal c’est de le remplir sans avoir lu les réponses de quelqu’un d’autre avant pour ne pas être influencé. C’est ce que j’ai fait, et après l’avoir rempli je suis allée voir les réponses de Proust. Si vous voulez me l’envoyer, je lirais le vôtre avec grand plaisir, je serais vraiment contente d’en savoir un peu plus sur vous !

questionnaire+de+proust.jpg.png

Allez c’est parti ! 

1. Ma vertu préférée. Le sens de l’engagement: « je sais que la grandeur de l’Homme est sa fidélité ».

2. Le principal trait de mon caractère. C’est tellement difficile de n’en choisir qu’un ! Et choisir un défaut ou une qualité? Comment se définir en un mot? Bon, je pense que je dirais l’émerveillement. « ohhh regardez les couleurs du ciel!! « ohhh regardez la jolie petite fleur!! » « non mais quand on y pense c’est dingue de se dire que la Terre est en ce moment en train de tourner sur elle-même super vite et on ne s’en rend pas compte »... Voilà, ça c’est moi tout craché. Soit ça énerve les gens, soit ça les attendrit !

3. La qualité que je préfère chez les hommes. La droiture d’esprit, le sens de l’honneur. Pour moi c’est essentiel, ce sont des qualités magnifiques, puissantes, chevaleresques, qui rendent une âme belle. Et ce sont les deux plus grandes qualités d’Adrien, ce qui fait que je l’admire profondément (oui j’ai trop de chance !!!)

4. La qualité que je préfère chez les femmes. La douceur. C’est un peu cliché, mais si vous me connaissez déjà un peu vous savez que ça ne me fait ni chaud ni froid d’être dans les « clichés de genre » (et que j’y prends même un certain plaisir militantiste hihi).

5. Mon principal défaut. Je suis trop à la recherche du gossip. Et franchement j’ai honte parce que c’est un affreux défaut que j’ai du mal à faire disparaître.

6. Ma principale qualité. Je dirais que j’essaie le plus possible de défendre les personnes qui sont prises pour « victimes ». Je ne supporte pas l’acharnement d’un groupe sur une personne.

7. Ce que j’apprécie le plus chez mes amis : le sens de l’écoute, le fait de se retrouver dans des idées et valeurs communes.

8. Mon occupation préférée: créer, cuisiner et écrire.

9. Mon rêve de bonheur: aimer la même personne jusqu’à ma mort, avoir la chance d’être maman et pouvoir élever mes enfants à temps plein autant que possible (je sais que ce n’est pas toujours faisable), trouver un job qui me permet de préserver ma vie de famille. Vivre dans une société dont la priorité est de prendre vraiment soin des plus faibles. Et puis, plus matériellement, un jardin et un chien (je rappelle pour info que la journée mondiale du Golden Retriever tombe le jour de mon anniversaire, coïncidence ? je ne crois pas) !

vieux-amour-3.jpg

10. Quel serait mon plus grand malheur ? Perdre ceux que j’aime.

11. A part moi -même qui voudrais-je être ? Franchement personne ! Il ne faut pas que ça paraisse prétentieux ou quoi, mais je n’ai pas envie d’être quelqu’un d’autre, je suis bien avec mes points forts et mes petites fissures. Ce que j’aimerais en fait c’est être encore plus profondément moi, faire fructifier mes qualités et améliorer mes défauts. Vous voyez?

12. Le pays où j’aimerais vivre. Chypre ! Et la raison demeurera secrète 😉

13. La couleur que je préfère: le rose, sans hésiter ! Et particulièrement le rose pâle.

14. La fleur que je préfère : les pivoines roses pâle ! Et les pâquerettes au début du Printemps. En revanche j’ai horreur des roses, le pire étant les grosses roses rouges.

camille bavarde proust

15. L’oiseau que je préfère: Les mouettes, parce qu’elles me rappellent Le Croisic, et parce que leur cri me donne l’impression d’être en vacances.

16. Mes auteurs favoris en prose: Delphine de Vigan, Fred Vargas, Claire de Saint Lager, François-Xavier Bellamy.

17. Mes poètes préférés: Arthur Rimbaud, Charles Baudelaire, Louis Aragon. Et voici en prime mon poème préféré.

Et la mer et l’amour ont l’amer pour partage,
Et la mer est amère, et l’amour est amer,
L’on s’abîme en l’amour aussi bien qu’en la mer,
Car la mer et l’amour ne sont point sans orage.

Celui qui craint les eaux qu’il demeure au rivage,
Celui qui craint les maux qu’on souffre pour aimer,
Qu’il ne se laisse pas à l’amour enflammer,
Et tous deux ils seront sans hasard de naufrage.

La mère de l’amour eut la mer pour berceau,
Le feu sort de l’amour, sa mère sort de l’eau,
Mais l’eau contre ce feu ne peut fournir des armes.

Si l’eau pouvait éteindre un brasier amoureux,
Ton amour qui me brûle est si fort douloureux,
Que j’eusse éteint son feu de la mer de mes larmes.

Pierre de MarbeufRecueil des vers de Monsieur de Marbeuf.

18. Mes héros dans la fiction. Zorro (joué par Antonio banderas, bien évidemment)

19. Mes héroïnes favorites dans la fiction. Bathsheba Everdeene dans Far from the Madding Crowd. 

ct-far-from-madding-crowd-review-carey-mulligan-20150506.jpg

20. Mes compositeurs préférés. Bach (même si pour être tout à fait honnête avec vous je n’écoute pas du classique tous les jours…)

21. Mes peintres préférés. Elisabeth Vigée Lebrun, Claude Monet, Gustav Klimt.

22. Mes héros dans la vie réelle: les militaires parce qu’ils donnent parfois jusqu’à leur vie pour leur pays, et qu’ils ont le sens de l’engagement et du sacrifice. Les sages femmes, infirmiers, aides-soignants, toutes ces personnes qui font des métiers magnifiques et indispensables et qui ne sont pas assez rémunérés et reconnus par la société à leur juste valeur. Un aide soignant en maison de retraite par exemple rend plus service à la société que n’importe quel énarque !! Quand on comprendra ça le monde arrêtera enfin de marcher sur la tête.

23. Mes héroïnes préférées dans la vie réelle : les mères, et particulièrement les mères au foyer. Pour moi elles font aussi partie des personnes qui rendent le plus service à la société, parce qu’elles se donnent corps et âme pour élever les adultes de demain. Je trouve ça héroïque !

24. Mes héros dans l’histoire: je dirais Louis et Zélie Martin.

25. Ce que je déteste le plus: le politiquement correct, le panurgisme, la mollesse d’esprit et le conformisme (cocktail infernal malheureusement très courant je trouve). Le progrès qui ne se pose pas les bonnes questions. Les personnes qui pensent qu’une avancée technologique ou médicale est forcément bonne, et qu’un retour en arrière est forcément mauvais.

mouton-conformisme.png

26. Le personnage historique que je déteste le plus. Je vais faire comme Proust et répondre « je ne suis pas assez instruite ».

27. Les faits historiques que je méprise le plus. J’ai ma petite idée mais c’est vraiment trop politique donc je vais passer cette question…

28. Le fait militaire que j’estime le plus. Le sacrifice d’Arnaud Beltrame.

29. La réforme que j’estime le plus. Actuellement, il n’y en a aucune que j’estime ! Mais c’est surement parce que je ne suis pas assez instruite…

30. Le don de la nature que je voudrais avoir. J’aimerais écrire assez bien pour écrire des livres…

31. Comment j’aimerais mourir: étrange question… Je crois que j’aimerais mourir comme ce petit couple de vieux dans Titanic à la fin, quand l’eau est en train d’envahir le bateau. Ils savent qu’ils ne s’en sortiront pas, alors il s’allongent sur leur lit en se serrant très fort dans leurs bras. Mourir dans les bras de celui que j’aime me parait idéal (et le top du top ce serait qu’on meurt en même temps, de vieillesse, comme ça on n’est pas triste ! )

media_xll_10172524.png

32. L’état présent de mon esprit : culpabilité. Je suis en train d’écrire cet article alors que je suis au boulot. En même temps ce n’est pas de ma faute on ne me donne rien à faire…

33. La faute qui m’inspire le plus d’indulgence: n’importe quelle faute qui est suivie d’excuses. Je suis incapable de résister à des excuses…

34. Ma devise : « Aime et fais ce que tu veux » (Saint Augustin)

 

Merci de m’avoir lue ! ❤

A très vite,

Camille

4 réflexions sur “Je réponds au questionnaire de Proust : 34 questions pour mieux se connaitre

  1. J’adore ! Je vois qu’on a plusieurs choses en commun !
    C’est tellement chouette comme exercice que je vais te copier et sans doute faire le même article sur mon blog 😉
    En prime je découvre ton blog et c’est très chouette !

    J'aime

    • Oh merci ! Je viens de lire le tien, effectivement on a plusieurs choses en commun! Figure toi que j’ai failli répondre la même chose que toi pour le fait politique mais je n’ai pas osé 🙈 j’aurais dû ! Je suis contente d’avoir découvert ton blog aussi, je vois qu’on a également en commun une attache à l’armée… 😉

      Aimé par 1 personne

  2. Le questionnaire de Proust ! Quelle excellente idée !
    J’ai fais également pareille, j’ai fais un article sur mon blog et je me suis franchement éclatée à le faire. J’ai aussi beaucoup réfléchi, je suis d’accord on apprend à mieux se connaître en le faisant.

    J’aime beaucoup ton blog et ta page Instagram que je suis également !

    J'aime

    • Oh je suis désolée je viens de capter que je n’avais pas répondu à ton adorable commentaire, honte à moi!!
      Merci beaucoup ❤ je suis allée voir ton article du coup c'est trop chouette ! J'adore lire des questionnaires de Proust chez les autres !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s